:: Yves Jacolin :: Ludovic Granjon :: Softlibre :: OSGeo-fr ::
"Quand on veut reprendre avec utilité, et montrer à un autre qu'il se trompe, il faut observer par quel côté il envisage la chose, car elle est vraie ordinairement de ce côté-là, et lui avouer cette vérité, mais lui découvrir le côté où elle est fausse." Pascal, Pensées Br. 9, Lafuma 5.

Retour à la page de grass

Version 6.2.2 De GRASS GIS

16 Juillet 2007 http://grass.itc.it

Introduction

GRASS 6.2.2 est une nouvelle version stable qui résout plusieurs bugs découvert dans le code source de la 6.2.1. Cette version sert seulement à rendre le code plus stable et n'ajoute pas de nouvelles fonctionnalités. L'interface Utilisateur Graphique par défaut a été stabilisé, et les outils de calcul LIDAR et la gestion du Système de Référence Linéaire ont été amélioré significativement. GRASS 6.2.2 inclut également un nombre de nouveau message de traduction, et une mise à jour des pages d'aides.

Le Système de Gestion d'Analyse de Ressource Géographique (GRASS) est un Système d'Information Géographique (SIG) utilisé dans la modélisation spatial, la visualisation de données raster et vecteur, la gestion et l'analyse de données spatiales, le traitement d'image satellite et aérienne, et la production de cartes graphiques de présentation sophistiqué et de fichiers. GRASS combine de puissants moteurs raster, vectoriel et de traitements spatiales.

Le projet GRASS GIS est développé sous les termes de la licence GNU General Public Licence (la GPL) par des volontaires du monde entier. GRASS diffère des autres logiciels SIG utilisés dans le monde professionel parce qu'il est développé et distribué par les utilisateurs pour les utilisateurs, la plupart sur une base de volontariat, d'une manière ouverte et libre. Le travail est placé sur l'intéropérabilité et un accès illimité aux données ainsi que la flexibilité du logiciel et sur le taux d'évolution. Le code source est librement disponible permettant une personnalisation immédiate, un examen des algorithmes utilisés, l'ajout de nouvelles fonctionnalités et la correction rapide de bug.

GRASS est utilisé partout dans le monde dans des utilisations universitaires et commerciales ainsi que dans plusieurs compagnies d'agences gouvernementales et de consultants en environnement.

Les nouveautés

(Améliorations sélectionnées)

Système et bibliothèques

  • DBMI/SQL parser : ajout de la gestion du temps
  • DBF driver : ajout de la gestion du temps SQL ; correction du problème de point-virgule
  • Sqlite driver : ajout de la gestion de la 'date' ; transactions pour augmenter la vitesse de 'execute' ; ne plante plus avec SQLITE_NULL
  • QGIS-GRASS DB bug : ug QGIS corrigé n°448
  • geodetic datum : permet le datum géodesic pour Krovak, correction du datum de la Slovaquie (hermannskogel)
  • libgis : Backport du test de false easting/northing

Interface Graphique Utilisateur

  • GIS.m GUI : Backport de plusieurs améliorations, incluant : les boutons de la couche cliquable ; prise en charge plus robuste des erreurs ; cosmétiques de la fenêtre principale ; correction du bug sur lwidth ; plusieurs corrections typographiques ; navigation pour le fichier EPSG ne met pas à jour le chemin corrigée ; navigation pour la nouvelle région corrigée
  • GUI menus : Enlèvement des entrées des paramètres des polices non fonctionnelles ; autres corrections dvierses
  • GUI startup : Backport du nouvel outil de recherche de code EPSG de Michael Barton

Modules/Scripts

  • scripts : Backport de diverses corrections ; enlèvement de tous les “Bashisms” des scripts Bourne
  • d.labels : Backport des corrections pour la rotation des étiquettes
  • d.vect : Les noeuds sont affichés en mode topo
  • d.vect.thematic : enlèvement des “Bashisms”
  • g.mremove : correction pour fonctionner correctement avec l'interface GIS.m
  • nviz : compilation de correction pour MacOSX
  • ps.map : correction du mode paysage. Correction de l'échelle de la catte lorsque la projection de la carte n'est pas mesuré en mètre
  • r.contour : correction d'un “segmentation fault”
  • r.distance : permet une distance nulle pour les surfaces dans une surface
  • r.flow : correction de la longueur 3D ; correction du segfault 64 bit
  • r.in.bin : utilise l'option -s pour les données 2-byte et 4-byte
  • r.in.wms : résout un certain nombre de problème de démarrage ; enlèvement des “bashisms”
  • r.median : correction de l'appel interne de r.stats
  • r.profile : permet les données à partir de stdin, s'arrête avec des erreurs si les coordonnées est en dehors des paramètres de la région (il renvoyait une erreur sur les données)
  • r.proj bilinear : correction de l'expression d'interpolation inversée
  • r.reclass.area : Ne laisse pas le fichier de bloc derrière, gestion des étiquettes ajoutée
  • r.tileset : correction du crash dû au parsage des unités spécifiques de la plateforme
  • v.build.polylines : construit des polylignes hors des limites fermées, enlève les doubles vertex à chaque noeud
  • v.clean snap tool : enlève les doubles vertex
  • v.db.addtable : correction de l'erreur de traitement lorsque de mauvais types SQL étaient définies
  • v.dissolve : dissoudre les limites communes par attributs ; correction de l'erreur DBMI si la carte en entrée est spécifiée avec @mapset
  • v.in.ascii : saute les lignes vides sans erreur, amélioration de la robustesse
  • v.in.gns : correction de l'incompatibilité du format avec le format GNS en cours
  • v.in.gpsbabel : correction de l'import des attributs et des points pour les traces et les routes ; fonctionne sous MacOS X
  • v.in.region: ajoute des vertices supplémentaires si nécessaire pour s'assurer que les lignes de segment n'excèdent pas 180 degrés de longitude et s'enroule de mauvaises façons autour du globe
  • v.lidar.* : plusieurs corrections backportées
  • v.lrs.* : corrections backportées + nouvelle documentation
  • v.report : corrections backportées pour le bug de RT n°4459 et le bug de Wald n°301
  • v.segment : rendre l'instruction side_offset fonctionnelle
  • v.to.db : réparer les parenthèses des formules compacte pour correspondre aux formules réelles
  • v.type : enrouler avec un script afin que toutes les combinaisons soient autorisées à partir des menus de l'inteface
  • v.what : permet l'entrée de multiple coordonnées

Pour une liste complète des changements voyez le Changelog : http://grass.itc.it/grass62/source/ChangeLog_6.2.2.gz.

Pour une liste complète des commandes disponibles dans GRASS 6.2.2 lisez le manuel en-ligne (http://grass.itc.it/grass62/manuals/html62_user/index.html) et la liste des modules de GRASS 6 (http://grass.itc.it/gdp/grassmanuals/grass63_module_list.pdf).

Liens

Le téléchargement du logiciel est ici http://grass.itc.it/download/ et il existe de nombreux sites mirroirs.

L'histoire complète (en anglais) est ici http://grass.itc.it/announces/announce_grass622.html

Les captures d'écran de GRASS 6.2 : http://grass.itc.it/grass62/screenshots/index.php

Contact - Information et copyright - Statistique

Recent changes RSS feed Creative Commons License Powered by PHP Valid XHTML 1.0 Valid CSS Driven by DokuWiki